Skip to Navigation

Free Resources

COMMENT RECONAITRAIS-JE LE MESSIE ?

By: David Levy*

Je suis sûr que la question, " Comment reconnaîtrais-je le Messie ? " a effleuré votre esprit à un moment donné. Peut-être que cette pensée vous est venue à la synagogue, pendant la fête de Yom Kippur ou lors d'une conversation avec un rabbin ou des amis, ou alors, pendant une méditation des Écrit­ ures (la Bible).

Il est fort probable que vous ne vous êtes pas posé cette question dernièrement.  Mais dans un monde rempli d'incertitudes, vous aimeriez savoir  s'il y a vraiment un Messie qui pourrait amener la paix et l'espoir dans votre vie actuelle et dans celle à venir.

 

Pendant des siècles le peuple juif a attendu un libérateur messianique qui amènerait la paix, mais cet espoir a pris plusieurs formes au cours de notre histoire. Le judaïsme traditionnel a décrit le Messie comme étant un descendant du roi David (Machiah ben David), qui rachèterait Israël et régnerait sur celui-ci à la fin des temps. Ce Messie accomplirait trois choses : il donnerait le pays d'Israël au peuple d'Israël, reconstruirait le Temple sur son site historique, et amènerait la paix à Israël ainsi qu'au monde entier. Le Messie est, selon eux, un homme qui manifestera les qualités d'un prophète, d'un prêtre et d'un roi.

 

Le  judaïsme  moderne  a  interprété  l'espoir  messianique  autrement.    Cette  position enseigne  qu'aucun  Messie  ne  viendra,  mais qu'une ère messianique émergera à travers les efforts de l'humanité pour négocier une paix mondiale. Alors, et pas avant, Israël jouira d'une paix éternelle dans son pays. Au cours de l'histoire de notre peuple il y a eu plusieurs pseudo-messies, de Bar Cochba (135) à Jacob Frank (1726-1791). Ces chefs juifs se sont pris pour le vrai Messie, appelé à libérer leur peuple de l'oppression des non-Juifs. Mais la plupart furent emprisonnés, tués ou convertis à diverses religions afin d'échapper au châtiment  ou à  la  mort.

 

Vous pensez peut-être, " C'est ça le problème ! Avec tant de pseudo-messies, comment puis-je être certain de le reconnaître  quand  le  vrai Messie  viendra ?

 

C'est une bonne question et celle que tous les Juifs devraient poser. Afin de reconnaître quelqu'un, vous devez avoir une photo, une empreinte digitale ou une description précise de celui-ci. La seule source qui fait autorité pour une description du Messie, ce n'est pas le rabbin ou le Talmud, mais les Écritures.

 

Des siècles avant que la venue du Messie ne s'accomplisse, vingt-cinq auteurs Juifs ont résumé les détails de sa vie et de son œuvre. Le Messie est le seul personnage historique qui a son ascendance, sa naissance, son caractère, son enseignement, sa carrière, l'accueil qui lui a été réservé, son rejet, sa mort, son ensevelissement, et sa résurrection écrits au moins 500 ans avant sa naissance.

 

Il y a plus de deux mille ans un homme juif  du nom de Jésus a affirmé avoir accompli la description du Messie.  li dit " Ce sont ici les paroles que je vous  disais... qu'il fallait que toutes  les choses qui  sont  écrites  de  moi dans  la  loi de  Moïse,  et dans  les prophètes,  et dans  les psaumes, fussent accomplies  " (Luc 24 :44).

Vous pensez probablement : " Un instant, vous attendez-vous à ce que je croie que Jésus est le Messie ? Je ne lirai pas cette publication.  "

 

Je suis certain que vous vous considérez comme une personne ouverte, objective et intéressée à d'autres idées qui ne correspondent pas toujours à ce qu'on vous a traditionnellement enseigné. Avant de sauter à des conclusions hâtives, tout ce que je demande c'est que vous preniez quelques instants pour finir de lire cette publication et que vous considériez l'évidence des Écritures en ce qui concerne le Messie.

 

Il y  a  au  moins  333  prophéties  messianiques qui  peignent  un portrait du vrai  Messie dans les Écrits  juifs.     Au   lieu  de  vous   submerger   de plusieurs  de  ces  prophéties,  j'en  ai  sélectionné seulement  quelques-unes  qui  vous  apporteront assez de données vous  permettant  d'identifier le Messie.   À côté de ce portrait du  Messie tel que présenté dans les Écritures, je présenterai les faits historiques  de   la  vie  de  Jésus  afin  que  vous puissiez comparer vous-même  l'évidence.

LE MESSIE DEVRAIT NAITRE D’UNE VIERGE 

PROPHÉTIE Ésaïe  7 :14 C'est pourquoi le Seigneur, lui-même vous donnera un signe : 'Voici> la vierge deviendra enceinte et elle enfantera un fils, et elle lui donnera  le nom d'Emmanuel. "

 

ACCOMPLISSEMENT Matthieu 1 :23 " Voici, la vierge sera enceinte et enfantera un fils,et on lui donnera  le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.11

 

Le mot hébreu pour " vierge  " (Almah) est util­ isé sept fois dans la Bible (Genèse 24 :43 ; Exode 2: 8 ;Psaumes 68 :25 ;Proverbes 30 :19 ;Cantiques 1 :3 ;6 :8 ; Ésaïe 7 :14).  Dans le contexte, ces pas­ sages  se  réfèrent  à  de  jeunes  femmes  qui  sont vierges.   Au troisième  siècle  avant  notre ère,  les Écrits sacrés juifs  furent  traduits en grec  par des érudits  juifs.    Quand  ceux-ci  vinrent  à  ce  mot hébreu  " almah  ", ils utilisèrent  le mot grec pour vierge,  "  parthenos  ".  Matthieu   (voir chapitre  1 verset   23),   citant   Ésaïe  7   :14  de   la   Septante grecque,  utilisa  le  même  mot  (parthenos)  pour vierge.   Rashi (1040-1150 de notre ère), le grand commentateur juif  du Moyen-Age, reconnu pour son opposition au christianisme, dit ceci : " Voici, l"Almah'  sera  enceinte  et  enfantera  un  fils  et l'appellera Emmanuel.  Ce qui veut dire que notre Créateur sera avec nous.  Et ceci est le signe : celle qui sera enceinte est une fille qui n'a jamais eu de relation sexuelle avec aucun homme.  Sur celui-là, l'Esprit de Dieu sera puissant ". (Buksbazen, Ésaïe le prophète, Vol. Il, p. 150). Le Messie né d'une femme est appelé 'Emmanuel', ce qui veut dire Dieu avec nous. Voici une référence sans équivoque que le Messie était l'Homme-Dieu habitant parmi  le peuple juif.

 

LE LIEU DE NAISSANCE

 

PROPHÉTIE Michée 5 :2 “Et toi, Bethlehem Ephrata, bien que tu sois petite entre les milliers de Juda, de toi sortira pour moi celui qui doit dominer en Israël, et duquel les origines ont été d’ancienneté, dès les jours d’éternité.

 

ACCOMPLISSEMENT  : Matthieu. 2 :1  et Luc 2 :4-7

" ...Jésus étant né à Bethlehem en Judée, au temps du roi Hérode... "  Lorsque Hérode entendit que Jésus était né à Bethléhem il consulta les principaux sacrificateurs et les scribes concernant l'endroit où le Messie devait naître.  Ils répondirent : " À Bethléhem en Judée, car voici ce qui a été écrit par le prophète : 'Et toi, Bethléhem, terre de Juda, tu n'es certes pas la moindre parmi les principales villes de Juda, car de toi sortira un chef qui paîtra Israël mon peuple ." (Matthieu 2 :5-6).

Même les gens du peuple savaient que le Messie devait naître à Bethléhem, 'Écriture ne dit-elle pas que c'est de la postérité de David et du village de Bethléhem, où était David, que le Christ doit venir ? " (Jean 7 :42).  À noter que Michée a dit que le Messie serait une personne qui existait déjà avant de venir sur terre : "duquel les origines ont été d'ancienneté, dès les jours d'éternité. " (Michée 5 :2).

 

ACCUEIL RESERVE AU MESSIE

 

PROPHÉTIE Ésaïe  53 :3 “Méprisé et abandonne des homes, home de douleurs, et habitué à la souffrance, semblable à celui dont on détourne le visage, nous l’avons dédaigne, nous n’avons fait aucun cas de lui. "

 

ACCOMPLISSEMENT : Jean  1 :11

" Il vint chez soi ; et les siens ne l'ont pas reçu... " et Jean 5 :43 : " Moi, je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas

 

Le Messie serait méprisé et rejeté. Le mot " hommes " fait référence dans ce texte à des hommes hauts placés, avec des positions importantes. Ces hommes le méprisaient à tel point qu'ils ne daignaient même pas le regarder. Lorsqu'il est venu, ils pensaient qu'il valait moins que rien, ils ne l'ont pas estimé. Cette prophétie indique que la plupart des hommes rejetteraient le Messie lorsqu'il viendrait dans le monde. C'était bien vrai de Jésus le Messie.

 

 

LES SOUFFRANCES DU MESSIE

 

PROPHÉTIE Ésaïe  53 :3 “…home de douleurs, et habitué a la souffrance…”

ACCOMPLISSEMENT Matthieu 26 :38 "  Il leur dit alors: 'Mon âme est triste jusqu’à 'à la mort... "

 

Le Messie était un homme rempli de " douleurs " et de " souffrances ", mais pas pour Lui-même. Il ressentait les maladies spirituelles et physiques de Son peuple et était vraiment conscient de leurs besoins personnels.

 

PROPHÉTIE Ésaïe  53 :4 “ Cependant, ce sont nos souffrances qu’il a portés, c’est de nos douleurs qu’il s’est charge…”

ACCOMPLISSEMENT Matthieu 8 :17 "  ... afin que s'accomplisse ce qui avait été annoncé par Ésaïe, le prophète : 'Il a pris nos infirmités et il s'est chargé de nos maladies'  ".

 

Le  Messie a pris sur  Lui-même  la  punition ou  le châtiment  pour obtenir  la  paix  pour tous  ceux  qui croiraient en Lui.  Par ses 'blessures' (souffrances pour autrui), nous pouvons avoir la paix (shalom) et être complètement  réconciliés avec Dieu.  Il apporte la guérison spirituelle  pour tous ceux qui l'acceptent  en tant que Messie.

 

 

PROPHÉTIE Ésaïe  53 :7 “Il a été opprimé et afflige, et il n’a pas ouvert sa bouche. Il a été amené comme un agneau a la boucherie, et a été comme une brebis muette devant ceux qui la tondent’ et il a n’as ouvert sa bouche. “

 

ACCOMPLISSEMENT Matthieu 27 :12-14, 26 :62-63 " Et étant accusé par les principaux sacrificateurs et les anciens, il ne répondit rien.  Alors Pilate lui dit : N'entends-tu pas de combien de choses ils portent témoignage contre toi ?  Et il

ne lui répondit pas même un seul mot... "

 

Bien qu'innocent des accusations faites contre Lui, le Messie se soumit silencieusement aux mauvais traitements physiques et verbaux, jusqu'à la mort. Il fut mené comme un agneau à la boucherie ; Il ne dit pas un mot pour se défendre ou pour se  venger.

 

LA MORT DU MESSIE

 

PROPHÉTIE Ésaïe  53 :6 “…il été retranche de la terre des vivants et frappe pour les péchés de mon people” Voir aussi Ésaïe  53 :12. Daniel 9 :26 dit : “ …il aura livre son âme a la mort…”

ACCOMPLISSEMENT : tue 23 :46 " Et Jésus, criant à  haute voix, dit : Père ! Entre tes mains je remets mon esprit.  Et ayant dit cela, il expira. "

 

Le mot 'retranché' indique que le Messie devait mourir d'une mort violente, non-naturelle et pré­ maturée. Les mots 'de la terre des vivants' ne laissent aucun doute qu'il est question de la mort du Messie. Le terme 'mon peuple' indique clairement que le Messie est distinct du peuple d'Israël et qu'II mourut à la place du peuple juif.

 

 

L’ENSEVELISSEMENT DU MESSIE

 

PROPHÉTIE Ésaïe  53 :9 “Et on lui donna son sépulcre avec les méchants; mais il a été avec le riche dans sa mort…”

ACCOMPLISSEMENT : Matthieu 27 :57-60 " ... il arriva un homme riche d'Arimathée, dont le nom était Joseph, qui aussi lui-même était disciple de Jésus.  Celui-ci étant allé auprès de Pilate, demanda  le corps de Jésus ; alors  Pilate donna  l'ordre que  le corps fût  livré.  Et Joseph, ayant pris le corps, l'enveloppa  d'un linceul net, et le mit dans son sépulcre neuf qu'il avait taillé dans le roc... "

 

Les ennemis du Messie désiraient qu'il fût enterré avec les méchants qui furent crucifiés avec Lui, mais leur désir ne fut pas exaucé.  Le Messie fut enterré dans la tombe d'un homme  riche.

 

LA RESURRECTION DU MESSIE

 

PROPHÉTIE PSAUME 16 :10 “Car tu n’abandonneras pas mon âme au sheol, tu ne permettras pas que ton saint voie la corruption. “

ACCOMPLISSEMENT  : Actes 2 :29-32 " Hommes frères, qu'il me soit permis de vous dire librement au sujet du patri­ arche David, qu'il est mort, qu'il a été enseveli et que son sépulcre existe encore aujourd'hui  parmi nous.   Comme  il était  prophète,  et qu'il savait que Dieu  lui avait promis avec serment  de faire asseoir  un de ses descendants  sur son trône, c'est la résurrection du Christ qu'il a prévue et annoncée, en disant qu'il ne serait pas abandonné dans le séjour des morts été que sa chair ne verrait pas la corruption. C'est ce Jésus que Dieu a ressuscité ; nous en sommes tous témoins. "

 

Dans le Psaume 16 :10 David exprime sa foi en Dieu en tant que Celui qui le délivrerait de la mort et du tombeau pour parvenir à la résurrection et la vie éternelle.  Même si David parlait de son espoir, il est évident que la prophétie ne s'est pas réalisée littéralement à travers lui, car David n'est pas ressuscité.  Son corps fut mis au tombeau et connut la corruption ou la décomposition, un fait évident  pour tout le peuple juif (Actes 2 :29). David, en fait, prophétisait de la résurrection du Messie dont le corps ne connut pas la décomposition dans le tombeau  (Actes 2 :31) ; cette prophétie s'est accomplie en Jésus  le Messie.  Le fait de la résurrection du Messie fut attesté par plusieurs témoins à Jérusalem  (Actes 2 :32).

 

PROPHÉTIE Ésaïe  53 :10 " Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché, il verra une postérité et prolongera ses jours ..."

ACCOMPLISSEMENT: Matthieu 28 :5-6 " Et  l'ange, répondant, dit  aux  femmes : “Pour  vous, n'ayez point de peur ; car je sais que vous cherchez Jésus le crucifié ; il n'est pas ici ; car il est ressuscité, comme  il l'avait dit. Venez, voyez le lieu où le Seigneur gisait ..."

 

Après que le Messie s'offrit Lui-même en sacrifice d'expiation, mourant pour les péchés du monde, Il fut victorieux sur la mort. Les mots 'prolongera ses jours' d'Ésaïe 53 :10 parlent de jouir d'une longue vie malgré  la  mort et implique  la résurrection corporelle.

 

LA DIVINITE DU MESSIE ET SON HUMANITE

 

PROPHÉTIE Ésaïe  53 :10 " Car un enfant nous est né, un fils nous est donne et la domination reposera sur son épaule ; on l’appellera : Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. "

 

ACCOMPLISSEMENT : Luc 1 : 30-31 "Et l’ange lui dit : Ne crains pas, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Et Voici, tu concevras dans ton ventre, et tu enfanteras un fils, et u l’appelleras son nom Jésus. Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut ; et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; et il règnera sur la maison de Jacob a toujours, et il n’y aura pas de fin à son royaume.

 

Ésaïe  présenta  le  Messie  en  tant  que  Dieu­ Homme - un Messie qui était le fils de David (un enfant nous est né) et le fils de Dieu (un fils nous est donné).  Ici nous voyons la nature humaine et la nature divine du Messie en une seule personne.

 

Les quatre titres  donnés  au  Messie dépassent la  nature  humaine  et  sont   de  nature  divine. Premièrement,           Il                  est           appelé  'Admirable, Conseiller   (littéralement,  Admirable  conseiller). Le mot 'Admirable' décrit ce qui est surnaturel ; donc le Messie donnera il des conseils surnaturels. Deuxièmement,  Il est  appelé  'le  Dieu  puissant', démontrant  que  le  Messie  n'est autre  que  Dieu Lui-même.  Troisièmement,  Il  est  appelé  'Père éternel', un titre qui met en avant les soins paternels  et  éternels   du   Messie   pour  Son   peuple. Quatrièmement,   Il  est  appelé  le  'Prince  de  la paix'.   Le  Messie est Celui  qui  apporte  la  paix  à l'individu  qui  l'accepte  (Jean  14  :27)  et  la  paix dans  le  monde  lorsqu'il  établira  Son  règne  sur terre (Ésaïe 9 :7).  Il est clair lorsqu'on lit Luc 1 :30- 33 que Jésus remplit cette prophétie en tant que le Dieu-Homme qui un jour gouvernera le monde sur le trône de David.

 

En  comparant  ces  quelques  prophéties  messianiques,  il est  évident  qu'elles  sont  accomplies en Jésus le Messie.  Mais certains ne sont pas prêts à croire ces choses et ceci pour deux raisons.

 

Les  uns  disent  que  les écrivains  du Nouveau- Testament auraient pu écrire l'histoire de  la vie de Jésus afin qu'elle corresponde avec ou qu'elle ressemble à l'accomplissement des prophéties mentionnées dans cet exposé. Impossible ! Les faits de sa naissance, de sa vie, de sa mort et de sa résurrection sont des faits historiques sûrs, et pas fabriqués par ses disciples.

 

Les autres croient que les événements de la vie de Jésus  ont pu arriver  par  hasard,  ou  par  pure coïncidence    pour   être   en   accord   avec   les prophéties  majeures  mentionnées.   La chance  et le hasard sont éliminés par la science de la probabilité.  Le professeur  Pierre Stoner écrit, en utilisant la science moderne de la probabilité par rap­ port à seulement  huit de ces prophéties  : " Nous avons  constaté  que  la  chance  qu'un homme  ait pu accomplir huit de ces prophéties est de l'ordre de     100,000,000,000,000,000     "     (McDowell, Evidence That demands A Verdict -Évidence qui demande  un verdict- p. 175.

 

Nous  avons  vu  que  l'évidence  écrite  concernant Jésus en tant que Messie a eu suffisamment de  témoins  fiables  et  historiques.    Résistant  à deux  mille ans d'examens  intenses, elle a prouvé sa validité - plus que tout autre livre de littérature dans  l'histoire  du  monde.   L'évidence  "  ne  peut être délaissée au profit de désirs, de présuppositions   philosophiques,   ou  de   manœuvres   littéraires    ".     (J. W. Montgomery,   History   & Christianity - Histoire et Christianisme -p. 40).

 

Lorsqu'un témoin donne  des preuves dans  un tribunal, un juge  doit  prendre  une  décision soit de  les  croire ou  de  les  rejeter.   Les  preuves  que Jésus est le Messie ont été présentées ; vous êtes le juge ;une décision doit être prise, soit de croire soit de rejeter ces preuves.  Vous ne pouvez rester neutre, car si vous ne prenez pas de décision, c'est comme si vous décidiez de ne pas croire.

 

 

Si  vous  rejetez  Jésus,  vous  le  faites,   non parce   que   les  faits   sont   manquants,   mais parce  que vous choisissez de ne pas  croire les évidences.  Ce n'est pas  tant parce que vous ne pouvez   pas   croire  mais  parce   que  vous  ne voulez pas  croire.

 

Que  vous  l'admettiez  ou  non,  votre  destinée éternelle   dépend   de   Jésus   qui   est   le   Messie. Maintenant que vous savez comment reconnaître le vrai Messie, voulez-vous  le recevoir en tant que votre  Messie, le seul  qui  peut vous  apporter  le pardon  des  péchés  et  la  paix  avec  Dieu  ?    Le Messie apportera  la paix dans votre cœur et une plénitude dans votre vie qui ne peuvent se trouver dans les richesses ou les religions de ce monde.

 

Si vous avez besoin d'aide pour formuler votre décision, la prière suivante  pourra vous servir de guide afin d'exprimer votre foi en Jésus le Messie.

 

Mon Dieu, je confesse que j'ai  péché  contre Toi. Je crois que Jésus le Messie est mort pour mon péché, et qu'en le recevant j'obtiens le par­ don du péché par Sa mort expiatoire. Merci d'avoir enlevé mon péché à cause du sang versé du Messie et merci  de m'avoir  donné la  paix.

 

Si vous avez sincèrement  récité cette prière, ou si  vous   désirez   avoir   plus  de   renseignements, n'hésitez  pas à  contacter  "  Les Amis  d'Israël  "  à l'adresse indiquée sur cette revue.

 

(Les versets contenus dans cet article sont tirés de la version Second - révisée en 79 - ou de la version Darby.)

About David Levy*

David M. Levy est le directeur des Ministères Internationaux dans l’association Les Amis d’Israël.

Permission to copy and distribute this material is granted provided that you do not charge a fee beyond the cost of reproduction or alter the wording in any way. Please contact The Friends of Israel if you are making more than 100 physical copies. Proper accreditation must be visible on each copy. For web posting, a link to this document on our website is preferred (where applicable). Any exceptions to the above must be formally approved by The Friends of Israel.

Please include the following statement on any distributed copy:
From The Friends of Israel. Website: www.foi.org. E-mail: webmaster@foi.org. Toll free: 1-800-257-7843.