Skip to Navigation

Free Resources

Le Messie Revient

By: Herb Hirt*

Après que Pierre eût confessé Jésus en tant que Messie (Marc 8 :29), à ce moment crucial du ministère de Jésus parmi Ses disciples, Jésus se tourna vers Ses disciples et les surprit par Ses paroles : il leur enseigna qu'II souffrirait , serait rejeté par les chefs du people juif , serait tué, et que trois jours plus tard, Il ressusciterait . Apparemment , Pierre ne saisit que la première partie du message, parce qu'il reprit immédiatement Jésus à ce sujet (More 8 :31·32). Nous pouvons comprendre pourquoi. Il était inconcevable que le Messie meure! Si le Messie mourait, qu'en serait-il du Royaume promis? Que nous arriverait-il? La réponse à ces questions se trouve dans les dernières paroles de l'enseignement de Jésus: après trois jours, Il ressusciterait.

LA RESSURECTION DU MESSIE

 

Pierre comprit plus tard que les souffrances du Messie, Sa mort et  Sa résurrection avaient déjà été prophétisées dans I ‘Ancienne Alliance (AT).  Le prophète Zacharie, au chapitre 11, parle du Berger rejeté pour 30 pièces d'argent. Ésaïe 53  parle du Serviteur  du Seigneur et de  Son sacrifice expiatoire. Néanmoins, lorsque Jésus citait les Écritures hébraïques en guise de typologie prophétique, Il utilisait les Psaumes de David. Ces Psaumes prophétisaient la victoire  du  Messie  sur  les  nations  (Psaume  2),  ainsi que Ses  souffrances  et Sa résurrection.

 

Sur  la  croix,  Jésus  cria la  première  phrase  du  Psaume 22 : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné? » (Marc  15 :34).  Le reste de ce Psaume décrit les souffrances que Jésus éprouva à Sa crucifixion. Vers la fin du Psaume 22, David écrit: "  ... mais  il l'écoute quand il crie  à  lui 11 (v. 25).  La croix ne fut pas épargnée à Jésus, mais trois jours plus tard, Il  ressuscita. En Le ressuscitant des morts, Dieu confirmait que Jésus était vraiment  le  Messie.  Il démontrait ainsi que Son  sacrifice pour les péchés du monde était accepté et accompli.

 

Pendant les 40 jours de ministère qui suivirent Sa résurrection, Jésus expliqua aux disciples toutes ces vérités à travers I ‘Ancienne Alliance (Luc  24  :44-48)  puis,  alors  qu'ils  étaient réunis au Mont des Oliviers, Il monta au ciel (Actes l :9- 12). Quelques jours plus tard, le jour de la Pentecôte, Pierre et les autres disciples priaient à Jérusalem  lorsque le Saint Esprit leur fut envoyé. En s'adressant à la foule, Pierre proclama que Jésus était ressuscité des morts, et il cita le Psaume  16 :8-1 1, où  David  prie : car tu ne permettras pas que ton  bien-aimé voie la corruption " (v. 10). Pierre argumenta que le verset 10 de ce Psaume préfigurait la résurrection de Jésus et qu'il ne parlait pas de David parce que le corps de David était dans une tombe connue à Jérusalem. Tandis que le corps de Jésus n'avait pu être retrouvé (Actes 2:29-32).

 

Même  si  Jésus  mourut,  Son corps  ne  resta  pas  dans  la  tombe assez longtemps pour se décomposer; et ce verset 10 du Psaume 16 prophétisait bien Sa résur­rection d'entre les morts.

 

La  résurrection  de Jésus ne contredit pas I ‘enseignement  d'Ésaïe  et  de Daniel  dans  l'Ancienne Alliance.  Lors  de  l'établissement du Royaume, tous les croyants qui sont morts ressusciteront et entreront dans le Royaume (Apocalypse 20 :4-5). L'apôtre  Paul  compara  cet  événement  à  la  fête  juive  des Prémices.  La première  gerbe  agitée  devant  le Seigneur,  en témoignage de toutes  les  autres  qui  sui­ vraiment, symbolisait la résurrection de Jésus. (1 Corinthiens  15 :20).

 

L’ASCENSION DU MESSIE

 

PentecoteLe jour de la Pentecôte, Pierre pro­ clama non seulement que Jésus était ressuscité des morts, mais, ce qui est encore plus important, qu'II est maintenant Seigneur de tout l'univers.  Afin de prouver cette vérité, il se référa de nouveau aux Psaumes de David, cette fois au  110 :1 où David écrivit : « Assieds-toi à ma droite, jusqu' à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied. »  À ses adversaires qui  Le questionnaient dans le  Temple,  Jésus avait demandé comment le fils de David pouvait également  être  son " Seigneur ", étant donné que le père reçoit plus d'honneur que le fils. Ils ne purent répondre à cette question. Jésus ne répondit pas non plus à ce moment  là. Cependant,  la  réponse  qui s impose est que Jésus  est non  seulement  le Messie  de la lignée  de  David  mais qu'II est également le Fils de Dieu, c'est pour­ quoi  Il est  le Seigneur  de David. Par  conséquent, Pierre  cita  le Psaume  110 :1  (Actes  2: 33-36)  afin  de  prouver  que  Jésus  avait pris Sa  place à  la droite  du Père au  ciel  et  qu'II est  maintenant  « Seigneur et Messie », ce qui était à  la  base  de  l'effusion  du  Saint Esprit, événement  à  l'origine  de l'agitation  à Jérusalem  ce  jour-là. Pierre  en  conclut  qu'étant  donné que  l'effusion  de  l'Esprit  avait  eu lieu, en accord avec Joël 2, Jésus devait  être  monté  au  ciel  parce  qu'II est Celui qui est  à l'origine de cette effusion.

 

Le RETOUR DU MESSIE

 

Au sein des cercles juifs, un bon  argument contre  le fait que Jésus  soit  le Messie  annoncé est l'absence du Royaume israélite promis, qui doit être dirigé par un descendant de David dans la ville de Jérusalem (Ézéchiel 34-37).  Le Nouveau  Testament  (Ou  la Nouvelle Alliance}  répond à cette critique  en  affirmm1t que Jésus  le Messie n'a pas fini Son travail et qu'II reviendra afin d'établir ce Royaume et régner depuis Jérusalem,  selon  la  promesse.

 

Quelques  jours après  la fête de la Pentecôte, Pierre se trouva à prêcher de nouveau au  peuple juif à Jérusalem. Il exhorta la nation au repentir afin que  le  Royaume vienne. Il expliqua en quelque sorte que Jésus attendait au ciel jusqu'à ce qu'ils se repentent, afin qu'II puisse revenir et établir Son Royaume (Actes 3 :19-22; Zacharie  12 :10-14).  Alors, Jésus   poserait  réellement   Ses pieds  sur  le  Mont  des  Oliviers (Zacharie  14 :4).

 

Mais la nation  ne  se  repentit pas à  l'occasion de la prédication  de  Pierre., et  elle  ne  l'a toujours  pas  fait.  Alors  le Seigneur  reste  au  ciel, attendant et  intercédant  pour  les  croyants. Entre-temps,  Son  plan se  poursuit néanmoins,  car  comme  Jésus  l'a  enseigné à Ses disciples,  l'évangile  doit  être  répandu  à  travers  le monde  entier  avant  la  fin  (Matthieu  24  :14).  Paul  a reconnu « qu'une  d'Israël   est  tombée dans  l'endurcissement jusqu' à ce que  la totalité  des  païens  soit entrée  11     (Romains  1 1 :25). Alors la nation se repentira et II tout Israël  sera sauvé 11  (Romains  1 1 :26).

 

C'est au Retour de Jésus que le reste  du Psaume 2 trouvera son accomplissement. Le   Royaume   ou  le  règne  du  Fils  est  décrit  sous  la forme  d'une  II  verge  de  fer  II  qui brisera la rébellion entêtée de l'humanité  contre  le  Messie  de  Dieu (v. 9 et Actes 4 :23-28).  Cet événement  arrivera  au  Retour  de Jésus,  tel  que  nous  le  présente I ‘Apocalypse   19  :15  (Psaume 2:9)   où  Jésus,   en  tant   que Seigneur, détruit  I ‘anti Christ  ainsi que ses forces avant d'établir Son trône à Jérusalem et Son règne de justice   sur  la  terre   (Matthieu 25 :31).

 

Dans le Psaume 2 :10-12, le  psalmiste avertit  les  gens  de foire attention  à  l'autorité donnée au  Fils,  d'embrasser  Celui-ci  afin de ne pas Le fâcher et encourir Sa colère. Si le Retour du Messie fait l'objet  d'un  grand  espoir  pour ceux  qui  Le'  connaisse nt,  il  sera désastreux  pour  ceux  qui  ne  Le connaissent pas.  Le Messie attend au  ciel  afin  que  tous  viennent  à Lui.  Mais Il revient bientôt.

 Jean

Sur l'île de Patmos, vers la fin du  premier  siècle,  l'apôtre  Jean  eut  une  vision  du  trône  de Dieu.  Devant le trône se tenait un Agneau  qui  avait  été  tué.  Un ange  introduisit  ce  personnage comme  étant le "  Lion de la tribu de Juda  11  (Apocalypse 5  :5), qui avait vaincu et qui avait été trouvé digne  de  recevoir de  la  main du Père le livre qui représentait l'héritage  de  la  terre.  À  la première venue   de Jésus, qui culmina  en Sa  mort  sur  la  croix,  Il  était I ‘Agneau  de  Dieu,  sacrifié  pour les péchés du monde.  Suite à Son obéissance  en  tant  que  Serviteur ultime  du  Seigneur,  Dieu  L'a  ressuscité des morts et L'a maintenant élevé au-dessus de tout.

 

 

Copyright sur les images: Shutterstock: Renata Sedmakova et Sergey Kohl

Permission to copy and distribute this material is granted provided that you do not charge a fee beyond the cost of reproduction or alter the wording in any way. Please contact The Friends of Israel if you are making more than 100 physical copies. Proper accreditation must be visible on each copy. For web posting, a link to this document on our website is preferred (where applicable). Any exceptions to the above must be formally approved by The Friends of Israel.

Please include the following statement on any distributed copy:
From The Friends of Israel. Website: www.foi.org. E-mail: webmaster@foi.org. Toll free: 1-800-257-7843.